Comment installer une motorisation de portail coulissant ?

La mise en place d’un système de motorisation permet d’automatiser l’utilisation du portail coulissant. Cela demande également d’apporter une grande attention aux différentes étapes et aux outils nécessaires à la réalisation du projet. Ainsi, les moyens cités ci-dessous vous permettront de savoir de quelles manières on installe ce type de dispositif !

L’іnѕtаllаtіоn du rаіl ѕоutеnаnt vоtrе роrtаіl соulіѕѕаnt

Les étapes pour réaliser une motorisation doivent se faire successivement. Elles se répartissent ainsi :

  • installer le système de coulissage ;
  • mettre en place du mécanisme du guidage
  • assurer le bon positionnement du moteur ;
  • segmenter la longueur du portail ;
  • raccorder le circuit électrique.

En premier lieu, l’installation des fondations pour l’emplacement du moteur est primordiale. C’est le point le plus important lorsqu’on veut savoir comment installer motorisation portail coulissant.

Il faut, en effet, veiller à ce qu’une gaine électrique alimente le circuit pour accompagner le rail qui va soutenir le portail. Cette alimentation permettra de favoriser un verrouillage de sécurité du portail. À défaut, l’installation d’une alternative de sécurité par code digital est aussi utile. Quel que soit le dispositif électrique, il devra être fixé à l’opposé du moteur d’installation.

Concernant le moteur, il faudra aussi prévoir une chape électrique adaptée au type de moteur, selon qu’il dispose d’un kit incluant une motorisation au sol ou pas.

Lе guіdаgе du hаut dе vоtrе роrtаіl соulіѕѕаnt

La prochaine étape consiste à fixer au niveau du pilier principal, un système de guidage à galets au sommet et dans la zone de dégagement pour l’ouverture du portail. Ceci permettra d’assurer une solidité du portail coulissant et d’accroître le niveau de sécurité.

L’еmрlасеmеnt du mоtеur dе vоtrе роrtаіl соulіѕѕаnt

La place qu’occupera le moteur est un facteur crucial dans le fonctionnement de la porte coulissante. En effet, mal positionné, il pourrait empêcher l’effacement total du portail. Pour cela, il serait judicieux de le placer dans la zone de dégagement, à l’opposé du pilier principal.

Ајоut dе lа сrémаіllèrе à vоtrе роrtаіl

On ne peut pas entamer ce stade si les préparatifs cités plus haut n’ont pas été correctement accordés. C’est l’opération mécanique centrale. La crémaillère est composée de segments de longueurs et de types bien distincts en fonction des besoins. L’ajout de la crémaillère se fait en raccordant le premier au portail. Pour vérifier si elle a été bien fixée, il suffit de faire coulisser manuellement le portail. Son emplacement doit se situer au niveau du pignon du moteur.

Ensuite, le second segment est relié au premier pour garantir la bonne fixation de la denture. Le reste du processus est à répéter tout le long du portail coulissant. N’oubliez pas de toujours vérifier manuellement que le portail coulisse bien après chaque raccordement de segment.

Lеѕ brаnсhеmеntѕ élесtrіquеѕ

En gros, si on se fie à la notice de câblage, la motorisation devient assez simple. Dans le kit d’installation, vous disposerez de deux bornes X et Y que vous devrez relier. Ces deux bornes correspondent respectivement à la platine et à la cellule photoélectrique. Après, il ne manquera plus qu’à passer le test en utilisant le boîtier digital ou une télécommande selon le système choisi.