Quelles sont les meilleurs banques à choisir pour obtenir le meilleur taux pour un crêdit immobilier

Le premier réflexe que l’on a lorsqu’on souhaite contracter un crédit immobilier pour financer l’achat ou la construction d’un logement est de s’adresser à sa banque. Ceci est d’autant normal puisque cette dernière connaît votre profil ainsi que votre historique. Ainsi, elle n’aura pas de mal à vous accorder un prêt immobilier. Cela dit, est-ce toujours une bonne idée de faire recours à sa banque si on peut trouver mieux chez la concurrence ?

La banque : un acteur important pour votre projet immobilier

Il n’est clairement pas possible de financer un projet immobilier sans aller vers une banque. Même si les potentiels demandeurs de financement ont tendance à se tourner vers les banques qui connaissent leur profil et qui sauront leur proposer un financement personnalisé, ce n’est pas toujours la bonne option. Par ailleurs, sur le marché du crédit immobilier, selon votre profil, vous aurez différents taux. Quelle banque présente le meilleur taux immobilier ? Pour le savoir, il est préférable de demander un devis auprès de plusieurs établissements afin de réaliser une simulation de votre prêt immobilier. Il faut toutefois noter que les banques qui offrent le meilleur taux tiennent compte de votre profil. Ce sont donc des éléments cruciaux qui vont déterminer si le taux sera bas ou élevé.

Les meilleures banques pour contracter un prêt immobilier

Selon la banque que vous choisirez, vous pouvez emprunter sans avancer une partie de la somme. Il vous suffira pour ce faire d’adopter une bonne stratégie. Il vous faudra donc constituer un dossier solide pour convaincre la banque. De même, il vous faut avoir une bonne stratégie de négociation tout en faisant jouer la concurrence par exemple. Il est donc possible d’obtenir un prêt immobilier sans rien apporter, mais vous devez avoir un profil bien défini. Toutefois, pour réussir ce tour de magie, vous devez avoir une idée des banques proposant les meilleurs taux pour crédit immobilier sur le marché. Voici donc les meilleures banques disponibles actuellement pour contracter un prêt immobilier.

  • Les grandes banques nationales : Il s’agit des institutions telles que la Banque Postale (filiale du groupe La Poste), BNP Paribas, le Crédit Agricole, Crédit Industriel et Commercial. Vous avez également Le Crédit Lyonnais, la Société Générale, la Caisse d’Épargne, la Banque populaire ainsi que le Crédit Mutuel et HSBC
  • Les institutions spécialisées dont l’activité principale est le crédit immobilier en l’occurrence, le Crédit Foncier ou encore l’ancien Crédit Immobilier de France
  • Les banques régionales : il s’agit entre autres, de la Banque de Savoie, Banque de Bretagne, Laydernier, Crédit du Nord, Société Marseillaise de Crédit
  • Les banques en ligne que sont Boursorama, Fortunéo et ING Direct
  • Les grands groupes d’assurances comme Axa Banque et Groupama Banque, qui sont aussi spécialisés pour offrir les services bancaires.

En fonction de ses objectifs, de ses cibles et de ses capacités de financement, chaque institution financière propose des politiques en matière de crédit immobilier. Vous aurez ainsi, une grille de taux pour chaque banque afin de déterminer les meilleures banques pour le financement de vos projets immobiliers.

Un acteur clé dans la réalisation de votre projet immobilier, les banques ci-dessus vous permettront d’obtenir un crédit immobilier à un meilleur taux. Il vous suffit de monter un dossier impeccable.

 

 

Obtenir le meilleur crédit immobilier

Lorsqu’on se lance dans la vie activité, une des étapes est souvent d’acheter son premier logement et pour cela, vous serez certainement amené à contracter un crédit immobilier. Mais choisir le crédit avec le meilleur taux n’est pas tâche aisée.

Estimer son crédit immobilier

Vous pouvez commencer par calculer la faisabilité de ce crédit, c’est-à-dire si au vu de votre situation, il est intéressant pour vous d’acquérir un crédit immobilier ou non. Afin de vérifier cela, cliquez ici pour simuler votre credit immobilier. Cette étape peut vous permettre d’anticiper une impossibilité de rembourser votre crédit à terme et donne des garanties aux vendeurs que vous êtes en capacité de rembourser le prêt et donc de payer le logement acheté.

Soigner son dossier

Lorsque l’on veut devenir propriétaire et demander un crédit auprès de sa banque, il est conseillé de bien entretenir son compte bancaire et d’éviter les découverts. La banque va, en effet, analyser minutieusement vos habitudes bancaires et vos dépenses. Vous devez aussi économiser régulièrement afin de vous constituer un apport personnel pour payer les frais annexes (frais de notaires, taxes, frais bancaires, frais d’agence immobilière…) qui peut favoriser la validation de votre dossier. En effet, les banques ont tendance à préférer les dossiers avec un apport de 10% du montant de l’opération, lequel peut être plus important et vous allouer un taux vraiment favorable.

Comparer les banques

N’hésitez pas à mettre les banques en concurrence pour obtenir le meilleur crédit et à comparer les nombreuses banques en ligne qui se font une concurrence sévère et vous octroieront le meilleur taux. Vous pouvez aussi maintenir le contact avec votre banque actuelle et les interroger sur les conditions de financement qu’ils proposent : taux immobilier, taux de l’assurance de prêt, durée du prêt, rythme des échéances, montant et accord de principe. Il est à noter que l’accord de principe n’engage en aucun cas la banque à financer votre prêt. Si les conditions ne vous conviennent pas, vous aurez la possibilité d’aller voir ailleurs.

Demander l’avis d’un professionnel

Pour obtenir le meilleur taux, vous pouvez vous faire accompagner par un professionnel qui aura le rôle d’intermédiaire entre la banque et vous-mêmes. Le courtier vous aidera à comparer les taux et à trouver une offre avec les meilleures conditions. Il peut même négocier le taux et vous accompagner que ce soit sur Internet ou dans l’agence. C’est un professionnel qu’il faudra payer, il faut donc prendre en compte les frais de courtage dans vos dépenses totales.