Qu’est-ce qu’une assurance habitation sans franchise ?

H1 : Qu’est-ce qu’une assurance habitation sans franchise ?
TITRE SEO: Assurance habitation sans franchise : tout savoir sur ses modalités
SLUG : assurance-habitation-sans-franchise

La souscription à un contrat d’assurance habitation est souvent obligatoire, et selon ses modalités, celui-ci rembourse partiellement ou totalement les frais de réparation et d’expertise des dommages matériels, conséquents d’un accident. Concernant l’assurance habitation, celle-ci indemnise l’assuré lors de la survenue d’un sinistre touchant sa maison, on distingue d’ailleurs l’assurance habitation avec ou sans franchise.

Qu’est-ce qu’une assurance habitation sans franchise ?

L’assurance habitation sans franchise rembourse totalement les frais de réparation et d’expertise lors de la survenue d’un sinistre dans le domicile de l’assuré. Cependant, la mention sans franchise indique que l’assuré est couvert intégralement, et qu’aucune somme d’argent n’est dépensée par ce dernier.

Par exemple, lors de la survenue d’un accident (un vol, un incendie, un dégât des eaux) dans le logement de l’assuré, si celui-ci est sous contrat d’assurance habitation sans franchise, une fois le sinistre rapporté à son assureur, l’assuré est remboursé intégralement, soit l’assurance rembourse la totalité des charges, et aucune somme relative aux dégâts ayant eu lieu ne sera prise en charge par l’assuré.

Qu’est-ce que la franchise dans un contrat d’assurance habitation ?

Dans un contrat d’assurance habitation, la franchise est définie par la somme que doit prendre en charge l’assuré lors de la survenue d’un sinistre ou d’un accident dans son domicile, et qui est non remboursée par son assurance. Dans ce cas, l’assuré n’est pas indemnisé en totalité, il sera plutôt bénéficiaire d’un remboursement partiel.

En fonction du type de contrat d’assurance habitation, la franchise peut être indiquée par un nombre fixe, ou un pourcentage estimé en fonction des frais de remboursement, ou encore dans certains contrats d’assurance logement, elle est mentionnée sous forme des deux.

On distingue différents types de franchise dans les contrats d’assurance habitation, on en cite :

  • La franchise absolue ;
  • La franchise relative ;
  • La franchise légale ;
  • La franchise fixe ;
  • La franchise proportionnelle.

Chaque franchise dispose de ses propres modalités et conditions, et pour chacune d’entre elles, il s’agit de :

La franchise absolue

Dans ce cas-là, peu importe l’estimation de la valeur des dégâts occasionnés par l’accident, l’assureur couvre l’intégralité des frais, soit la totalité de la somme moins la franchise. Par exemple, dans le cas où les dégâts s’élèvent à 500 euros, et que la franchise est de 200 euros, l’assureur rembourse à l’assuré 300 euros.

La franchise relative

Dans ce cas-ci, le remboursement de l’assuré dépend de la somme relative aux dégâts, c’est-à-dire que si celle-ci est supérieure à celle de la franchise, l’assuré sera donc indemnisé, dans le cas contraire, il ne le sera pas. Par exemple, dans le cas où la franchise est fixée à 100 euros, et les coûts des dégâts occasionnés par l’accident sont supérieurs à 100 euros, l’assuré sera remboursé.

La franchise légale

Dans ce cas-ci, quelle que soit la somme attribuée à la franchise, la somme remboursée à l’assuré est fixe, ce type de franchises concerne la survenue de catastrophes naturelles.

La franchise fixe

Dans ce cas de figure, la franchise est fixe, quel que soit le montant des dégâts occasionnés par le sinistre. C’est-à-dire que la franchise est fixée indépendamment de la somme d’argent nécessaire à la prise en charge des dommages.

La franchise est proportionnelle

Quant à la franchise proportionnelle, celle-ci est estimée en fonction du montant des dégâts occasionnés par l’accident, soit le pourcentage des dégâts matériaux occasionnés lors du sinistre.

L’intérêt d’avoir recours à une assurance habitation sans franchise

Parmi les nombreux avantages que rencontre l’assuré lors de la souscription à un contrat d’habitation sans franchise, le principal est le fait que celui-ci bénéficie d’un remboursement total du montant des dommages matériels occasionnés par l’accident. L’assuré est donc bénéficiaire d’une indemnisation intégrale, et donc la modalité sans franchise confère un avantage économique pour l’assuré.

Cependant, étant donné l’absence de franchise, la souscription à un contrat d’assurance habitation sans franchise est donc plus cher. La différence entre un contrat d’habitation avec franchise et un contrat d’habitation sans franchise est que dans ce dernier, le montant indiqué dans la case franchise est de zéro.

Pour souscrire à la meilleure assurance habitation, il est préférable d’évaluer d’abord les différentes modalités et conditions, et d’opter pour celle qui présente le plus d’avantages pour l’assuré, et cela, en prenant en considération le montant du contrat d’assurance habitation, les différentes garanties incluses, et la modalité sans franchise.

L’assurance habitation sans franchise permet donc à l’assuré de bénéficier d’un remboursement total des dégâts qu’a subis son logement, sans avoir à débourser aucune somme.