Que savoir avant de créer un compte joint avec une autre personne ?

Ouvrir un compte joint est l'un des meilleurs moyens pour associer ses revenus financiers à celui de son conjoint ou d'un proche. Toutefois, avant de le faire, il est important d’en apprendre un peu plus concernant le fonctionnement de ce type de compte. Envisagez-vous d'ouvrir un compte joint avec votre conjoint et désirez-vous savoir comment ça marche ? Nous vous disons l'essentiel à ce propos. 

Connaître les conditions d'ouverture d'un compte joint

Il est nécessaire de connaître les conditions d'ouverture d’un compte joint. Avant tout, sachez que ce type de compte est le plus souvent ouvert par les époux ou les personnes d'une même famille. Toutefois, vous n'avez aucunement besoin d'avoir un lien de parenté avec l'autre co-titulaire. L'essentiel est de lui faire confiance.

Le nombre de personnes pouvant ouvrir un compte joint

Un compte peut être ouvert au nom de deux personnes ou plus. Vous pouvez donc ouvrir votre compte en associant une, deux ou trois personnes, voire plus. Il n'y a généralement pas de plafond, mais votre banque peut toutefois définir une limite.

Le type de compte pouvant être ouvert

Il vous est possible d'ouvrir différents types de compte joint. Vous pouvez donc opter pour un compte épargne, un compte titre, un compte chèque ou encore un compte de dépôt à terme. Cependant, il vous est impossible d'ouvrir un Livret A, un Livret Développement Durable (LDD), un Prêt Épargne logement (PEL), ou encore un Plan d'Épargne en Action (PEA).

La convention de compte

Tout comme pour les comptes classiques, la convention de compte est obligatoire pour les comptes joints. Tous les cotitulaires devront donc conclure un accord avec la banque. Cette convention permet notamment de définir les modalités de fonctionnement, les services offerts, etc.

Connaître le mode de fonctionnement de ce type de compte

Le mode de fonctionnement d'un compte joint est également dénommé libellé ou intitulé. Il existe trois modes de fonctionnement.

L'intitulé Monsieur X ou Madame X

C'est le mode de fonctionnement le plus utilisé par les cotitulaires d'un même compte. Grâce à celui-ci, chaque cotitulaire peut disposer du compte comme s'il en était le seul titulaire.

L'intitulé Monsieur X et Madame X

En choisissant ce mode de fonctionnement, il faudra nécessairement avoir votre autorisation et celle de votre cotitulaire pour effectuer la moindre opération bancaire. Ce mode de fonctionnement laisse donc très peu de flexibilité.

L'intitulé Monsieur X et/ou Madame X

Avec cet intitulé, une seule signature suffira pour certaines opérations tandis qu'il faudra les deux signatures pour d'autres opérations plus importantes. Ce mode de fonctionnement est assez rare.

Avoir un aperçu des avantages d'un compte joint

Le compte joint offre un certain nombre d'avantages que nous vous présentons dans cette partie.

La possibilité d'avoir un compte individuel

L'un des avantages d'avoir un compte joint est qu'il vous est tout à fait permis d'ouvrir un compte individuel. Le petit plus est que vous pouvez posséder ces deux comptes dans la même banque.

Un moyen d'augmenter votre capacité d'emprunt

L'autre avantage du compte joint est qu'il vous permet d'augmenter votre capacité d’emprunt. En effet, avec un compte joint deux ou plusieurs personnes mettent leurs ressources en commun. De ce fait, il y a donc deux sources de revenus et les frais d'hypothèque sont partagés, de même que les frais de dossiers, de notaire, etc.

Être bien informé des risques liées à l'ouverture du compte joint

Malheureusement, un compte joint n'a pas que des avantages. En optant pour ce type de compte, vous prenez également de nombreux risques.

L'interdit bancaire

Nul ne connaît l'avenir et une situation de paiement peut à n'importe quel moment se transformer en interdit bancaire. Si cela arrive, cette sanction s'appliquera non seulement à vous, mais également aux autres cotitulaires du compte.

Le découvert de compte

Dans le cas où votre cotitulaire effectue beaucoup trop de dépenses, entraînant ainsi un découvert, vous en subissez tous les conséquences. Vous devrez donc régler ce problème ensemble.

Le compte vidé

Dans ce cas, tout dépend du mode de fonctionnement pour lequel vous aurez opté. Si vous avez choisi le fonctionnement, Monsieur ou Madame, l'autre cotitulaire peut vider le compte sans que vous ne soyez au courant.

Blocage en cas de décès d'un des cotitulaires

Le décès d'un cotitulaire ne constituera un inconvénient qu'à condition que vous choisissiez le mode de fonctionnement Monsieur et Madame. Dans ce cas, sans la signature de l'autre cotitulaire, vous ne pourrez plus effectuer aucune opération.

En somme, ouvrir un compte joint est une grande responsabilité pour tous les cotitulaires. Toutefois, en cas de mésentente, il est possible de clôturer le compte. Pour cela, il est nécessaire de vous mettre d'accord avec l'autre cotitulaire, puis d'envoyer une lettre de résiliation à la banque.