Comment régler un radiateur électrique à inertie ?

Comment régler un radiateur électrique à inertie

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles le fait de ne pas payer trop cher sa facture d’électricité est idéal, que ce soit au niveau économique ou au niveau écologique. En effet, les chauffages électriques consomment énormément, ce qui n’est bon ni pour le portefeuille, ni pour la planète. Pour réduire l’impact du chauffage sans avoir froid, il existe néanmoins une solution. Il convient de le régler de la bonne manière, et non pas de le mettre à fond jusqu’à ce qu’il fasse chaud.

Voici comment régler un radiateur électrique à inertie

La meilleure solution pour chauffer la pièce est de s’équiper d’un thermostat. Avec ce petit boîtier, vous avez juste à noter la température et le chauffage se coupera lorsqu’il l’aura atteint. Avec un boîtier intelligent, vous pourrez régler la température dans chaque pièce. En effet, les chambres doivent être fraîches sans que cela soit désagréable, mais le salon doit avoir une température un peu plus élevée, même si ce n’est que de deux degrés.

 

Comment régler le chauffage sans thermostat ?

Dans cette situation, vous serez obligés de régler manuellement la chaleur dans chaque pièce. Sans boîtier, vous ne pouvez pas mettre la chaleur que vous voulez. D’ailleurs les chauffages à inertie ont des numéros allant en général de 1 à 8, ce n’est pas en degré que vous chaufferez la pièce. Équipez-vous de thermomètre par pièce, pour calculer correctement les températures.

Réglez vos chauffages électriques à inertie pour la journée

Sans compter les chambres, qui doivent être à 18, voire 19 degrés au maximum, tout au long de la journée et de la nuit, les autres pièces se chauffent différemment. Un salon doit être chauffé en mode confort à au moins 20 degrés, mais pas plus de 22, ce qui correspond en général au chiffre 4 sur 8. Il n’est pas nécessaire de chauffer la cuisine, qui grâce au four ou aux plaques et régulièrement chauffe. Pour la salle de bains, allumez le chauffage à 5 sur 8 tôt le matin et descendez-le à 2 sur 8 en économique lorsque vous partez travailler et jusqu’au lendemain.

Réglez vos chauffages à inertie pour la nuit

Vous pouvez passer les radiateurs du salon en mode économique pour la nuit. Cela permet de réduire considérablement la facture sans que le confort en pâtisse. Il ne faut jamais éteindre complètement vos chauffages, car le fait de les rallumer, puis de les couper, consomme beaucoup d’électricité. Ne touchez pas aux chambres, qui doivent rester à la même température constamment. Toutes les autres pièces n’ont aucunement besoin d’être chauffées.

Il faut savoir que lorsque vous aérez moins de 20 minutes, il est inutile de couper les radiateurs. Le fait de les éteindre et de les rallumer coûte trop cher en électricité. Au-dessus de 20 minutes, vous risquez de chauffer pour rien. Le mieux est de trouver l’équilibre. Enfin, sachez que ces températures sont celles recommandées, notamment pour les chambres. Si vous avez froid, il est préférable de mettre un pull ou de vous couvrir plutôt que d’augmenter le chauffage.